#Zone61 : Le hackathon

Le concours Zone61 organisé par Microsoft et Axa commençait la semaine dernière avec un hackathon de 3 jours du 23 au 25 janvier 2015 avec à la clé la qualification des équipes qui accéderont à la finale en mars et qui bénéficieront d’un accès illimité aux FabLabs et d’un suivi/coaching par des experts techniques. L’objectif de la compétition : créer des objets connectés et services IOT (Internet Of Things) avec Microsoft Azure en 61 jours.

De notre côté, nous avons choisi de participer à ce challenge avec quelques autres motivés d’Infinite Square. Première étape donc, le hackathon. Trois jours pour mettre les mains dans le cambouis et commencer à monter son projet, tout ça accompagné par des workshops (Azure, Design, Objets connectés, Kinect) et encadré par des experts techniques Microsoft.

Près de quarante équipes participaient au hackathon, certaines avec un projet commencé et déjà bien ficellé pendant que d’autres avaient encore un périmètre de projet assez bancal. Malgré tout, toutes les équipes ont commencé vendredi soir avec un pitch présentant leurs projets devant tous les participants du hackathon histoire d’avoir déjà un premier ressenti auprès du jury et éventuellement recruter des développeurs, designers ou autres motivés dans leurs équipes.

Une fois les pitchs terminés, prochaine étape : l’inscription des équipes. On s’inscrit auprès de la super équipe BeMyApp qui nous ajoute à leur plateforme de communication et suivi des équipes pendant les 61 jours : Slack (je vous laisse directement aller voir le site pour en savoir plus).

Une fois l’inscription validée, nous reçevons une carte Arduino Yun ainsi que son Grove starter kit composé de capteurs/actionneurs. Plutôt habitués à l’Arduino Uno, nous avons été plutôt agréablement surpris de cette carte Arduino Yun qui possède une bonne base hardware pour commencer un projet connecté. On y retrouve déjà implémentés un connecteur micro USB, un connecteur USB standard, un slot micro-SD, un connecteur RJ45 et surtout un module Wifi qui permet de se connecter à un routeur sans fil ou se comporter comme point d’accès.

Concernant notre projet, nous l’avons appelé Infinite Sensors, en quelques mots l’objectif est de prévenir et réagir rapidement aux risques du quotidien en fournissant une plateforme intuitive et des modules faciles à installer pour tous. Pour cela, nous créons techniquement un set de modules autonomes composés de capteurs ou actionneurs qui pourront se connecter en un clin d’oeil au réseau domestique en Wifi ou Ethernet puis au cloud Azure afin de créer des dashboards de suivis et règles d’alertes par SMS, Email ou autres.

Pour le hackathon, nous avons séparé le travail en deux parties : la première concerne plutôt la partie hardware avec l’envoi de données obtenues par différents modules (capteurs) sur Azure ainsi que la récupération d’ordre depuis le cloud pour actionner d’autres modules (actionneurs) ; la seconde, l’appairage des modules à un compte sur le cloud via l’utilisation d’un QR Code, puis le traitement et affichage des données envoyées par les modules sur un site web avant finalement la mise à disposition d’une interface permettant aux utilisateurs de créer des règles et envoyer des actions aux modules actionneurs et alertes SMS/Mails.

Après 48h de développement dans la bonne humeur et dans le stress, le hackathon se terminait avec un pitch de 3 minutes (c’est très/trop rapide !) par équipe devant une partie du jury de la compétition. L’objectif, vendre le concept de notre projet en l’accompagnant d’une démonstration du travail accompli pendant les deux derniers jours.

Notre démo ? Un module « capteur d’humidité » appairé sur notre site web via le scan du QR code avec la webcam du PC puis qui, après détection d’une fuite d’eau (lave-linge par exemple), envoi des SMS à tous les habitants de l’habitat et surtout coupure de courant au niveau du lave-linge pour éviter tout électrocution ou autres accidents.

Après tous les pitchs et délibérations du jury, une ultime étape encore avant de pouvoir aller dormir : l’annonce des équipes choisies pour continuer le challenge #Zone61, on retrouve d’abord les coups de coeur du jury Microsoft puis du jury Axa, ainsi que dix autres équipes dont la nôtre. La journée se termine, et la prochaine étape commence : développement de la V1 du projet pour des démos aux Techdays du 10 au 12 février prochain.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *